corriger


corriger
CORRIGER. v. a. _ter un défaut, des défauts. Il se dit Des personnes et des choses. Il n'a qu'un défaut, mais il sera fort difficile de l'en corriger. Il est sujet au vin, etc. il ne s'en corrigera jamais. Il m'a envoyé son livre, son poëme pour le corriger. Il a revu, corrigé et augmenté son livre. Corriger un plan, un dessin, des vers, une pièce de Musique. Cette copie qu'il avoit transcrite étoit toute pleine de fautes, j'ai bien eu de la peine à la corriger, je l'ai corrigée sur l'original. Les Modernes ont corrigé les Anciens en plusieurs choses. C'est lui qui a corrigé les épreuves d'un tel livre. Il ne faut pas tirer la feuille qu'elle ne soit corrigée. Corrigez cette humeur violente. Corriger les fautes, les défauts d'unouvrage.Corricer, signifie aussi Réparer. Corriger l'injustice du sort.
f♛/b] On dit d'Un joueur adroit et fripon, qu'Il corrige la fortune.
[b]f♛/b] Il signifie aussi, Reprendre, châtier, punir. C'est au Supérieur à corriger ses inférieurs. Le père corrige ses enfans. Le Prieur corrige ses Religieux, etc. Il a besoin d'être corrigé.
[b]f♛/b] Il se prend aussi pour Tempérer; et en ce sens il se dit Des alimens, des humeurs et des drogues. Il faut corriger la crudité de l'eau avec un peu de vin. L'acide du citron se corrige par le sucre. Corriger l'acrimonie de la bile par ..... Corriger les humeurs peccantes.
[b]Corrigé, ée. participe.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • corriger — [ kɔriʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1268; lat. corrigere « redresser », de regere → régir 1 ♦ Ramener à la règle (ce qui s en écarte). ⇒ amender, redresser , réformer, relever, reprendre. Corriger les défauts, les vices de qqn. Corriger son… …   Encyclopédie Universelle

  • corriger — CORRIGER. v. act. Redresser, & instruire les personnes en ce qui regarde les mauvaises inclinations, les erreurs & les mauvaises habitudes. Il n a qu un defaut, mais il sera fort difficile à corriger. il est sujet au vin &c. il ne s en corrigera… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • corriger — Corriger, Corrigere, Emendare, Recognoscere, Retractare. Si tu promettois de te corriger, Si reciperes te correcturum. Corriger aucune chose és livres, Quaedam in libris commutare. Corriger des vers, Incudi reddere versus. Corriger quelque chose… …   Thresor de la langue françoyse

  • corriger — (ko ri jé. Le g prend un e quand il est suivi d un a ou d un o : je corrigeais, corrigeons, corrigeant) v. a. 1°   Ramener au bien ce qui est mal, à la règle ce qui s en écarte, redresser. On corrige les défauts d une personne, et on corrige une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CORRIGER — v. a. Ôter un défaut, des défauts. Il se dit en parlant Des personnes et des choses. Elle n a qu un défaut, mais il sera fort difficile de l en corriger. Corrigez cette humeur violente. Corriger les abus. Corriger les moeurs d un peuple. Les plus …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CORRIGER — v. tr. Rectifier, améliorer conformément à une règle, à des règles. Il se dit en parlant des Personnes et des choses. Elle n’a qu’un défaut, mais il sera fort difficile de l’en corriger. Corrigez cette humeur violente. Corriger les abus. Malgré… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • corriger — vt. , noter (des fautes d orthographe) ; rendre meilleur, remettre dans le droit chemin, corriger (un enfant) ; rectifier, supprimer (les fautes, les défauts) : KORIJÎ (Albanais.001, Annecy.003, Saxel.002, Thônes.004), kordjér (Bozel.012) ; adbâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Corriger la fortune — (franz.), dem Glück nachhelfen, d. h. falsch spielen (ein Ausdruck Riccauts in Lessings »Minna von Barnhelm«, Akt 4, Szene 2), von Lessing entnommen der Schrift »L histoire des Grecs ou de ceux qui corrigent la fortune« (1758) von Francisque… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Corriger la fortune — (frz., spr. rischeh la fortühn), »das Glück verbessern«, d.h. falsch spielen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • corriger la fortune — cor|ri|ger la for|tune 〈[kɔrıʒe: la fɔrty:n] V. intr.; nur im Inf.〉 falschspielen, betrügen [frz., „das Glück verbessern“] * * * cor|ri|ger la for|tune [kɔriʒelafɔr ty:n ; frz., aus: corriger = verbessern u. (la) fortune, ↑ Fortune]… …   Universal-Lexikon